Connaître les risques et agir vite

Quelle probabilité donneriez-vous à l’atteinte des objectifs de la transition énergétique d’ici 2030 sur une échelle de 1 (non, on n’y arrivera pas) à 10 (bien sûr, c’est dans la poche) ? En étant honnêtes, je crois que nous serions nombreux à donner un faible score. Même si on veut rester optimiste (et on le doit), les éternels reports, réflexions, consultations, évolutions (trop lentes ou trop rapides) et freins de toutes natures délayent la mise en œuvre de politiques efficaces de transition énergétique. S’y ajoute la défiance de ceux qui résistent au changement. De récents articles dans la presse généraliste accusant la méthanisation d’atteintes à l’environnement prouvent combien le discours des “anti” peut facilement reprendre le dessus, même par le biais d’arguments scientifiquement fallacieux. Pourtant, un dialogue est nécessaire entre toutes les parties sur la base d’éléments tangibles, en trouvant des compromis constructifs afin de déployer rapidement des solutions, vu…
Lire la suite ...

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

1 De 10

ÉNERGIE PLUS - Les derniers numéros

Pour vous abonner à la revue ou acheter un numéro particulier.

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Le GT méthanisation à nouveau réuni

Les participants du groupe de travail sur la méthanisation se sont réunis ce 14 janvier sous l'égide du ministère de la Transition écologique et solidaire. L'objectif était de suivre les mesures destinées à accélérer le développement de la…

AUTRES THÈMES

ARTICLES LES PLUS VUS

1 De 60

LES DERNIERS ARTICLES

1 De 31

EDITOS