Températures : 2019 monte sur le podium

Selon l’analyse des derniers jeux de données internationaux effectuée par l’Organisation météorologique mondiale, l’année 2019 a été la deuxième année la plus chaude jamais recensée, après 2016. Elle a terminé avec une température moyenne supérieure à 1,1°C par rapport à l’époque pré-industrielle. «Depuis les années 1980, chaque décennie successive a été plus chaude que toute décennie précédente depuis 1850», a en outre précisé l’OMM dans son rapport. Les objectifs de 1,5°C ou 2°C de l’accord de Paris semblent de plus en plus inatteignables… Et les conséquences se révèlent de plus en plus dramatiques, avec un réchauffement et une acidification des océans qui ne cessent de s’accélérer. Le “contenu thermique des océans” a atteint de nouveaux pics en 2019 jusqu’à 2 000 mètres de profondeur, effaçant des tablettes le record de 2018. L’année passée, l'océan a en outre connu en moyenne près de deux mois de températures inhabituellement chaudes. Cette hausse des températures marines conjuguée…
Lire la suite ...

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

1 De 24

ÉNERGIE PLUS - Les derniers numéros

Pour vous abonner à la revue ou acheter un numéro particulier.

ÉNERGIES RENOUVELABLES

AUTRES THÈMES

ARTICLES LES PLUS VUS

1 De 109

LES DERNIERS ARTICLES

1 De 59

EDITOS