L’urgence climatique et la réponse citoyenne

Samedi 20 juin, une température de 38°C a été enregistrée dans la ville de Verkhoïanska, située en Sibérie. Il s’agit d’un nouveau record de température au nord du cercle arctique. Surprenant, pas vraiment compte-tenu du fait que l’arctique est une des régions du monde qui se réchauffe le plus rapidement. Selon l’agence méteo des Nations unies, son taux de réchauffement est deux fois supérieur à la moyenne mondiale. «Toutefois, ce qui est inhabituel dans ce cas, c’est la durée pendant laquelle les anomalies de température supérieures à la moyenne ont persisté», a indiqué le programme européen d'observation de la terre Copernicus. Cette année, la Sibérie a en effet connu un hiver et un printemps avec des températures supérieures à la moyenne. Avec comme conséquence directe, une accélération de la fonte des glaces qui entraînera à son tour un réchauffement et une élévation des océans… L’urgence climatique est donc toujours aussi présente, malgré les quelques points positifs (diminution…
Lire la suite ...

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

1 De 25

ÉNERGIE PLUS - Les derniers numéros

Pour vous abonner à la revue ou acheter un numéro particulier.

ÉNERGIES RENOUVELABLES

AUTRES THÈMES

ARTICLES LES PLUS VUS

1 De 114

LES DERNIERS ARTICLES

1 De 62

EDITOS