Sortie du charbon : des enjeux globaux à ne pas négliger

Autriche en 2020, France en 2022, Irlande et Italie en 2025 ou encore Hongrie et Portugal d’ici 2030 ! Les annonces gouvernementales portant sur l’abandon du charbon se sont multipliées ces derniers mois pour enrayer les impacts du changement climatique ou tout du moins les atténuer. Mais ces considérations environnementales, aussi importantes soient-elles, ne sont pas les seules. La question de la rentabilité économique de ces centrales à charbon se pose désormais et ne peut être négligée. Selon une étude du think tank Carbon Tracker, les pertes cumulées sont considérables et s’élèveraient à 6,57 milliards d’euros uniquement pour 2019. Une tendance qui n’a cessé par ailleurs de s’aggraver, en raison notamment de la chute du prix du gaz et d’une bien meilleure compétitivité de énergies renouvelables. Ainsi, alors qu’en 2017, 46 % des centrales à charbon enregistraient des pertes financières, ce sont désormais quatre sites sur cinq qui ne sont pas rentables en Europe en 2019… Les pays…
Lire la suite ...

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

1 De 19

ÉNERGIE PLUS - Les derniers numéros

Pour vous abonner à la revue ou acheter un numéro particulier.

ÉNERGIES RENOUVELABLES

AUTRES THÈMES

ARTICLES LES PLUS VUS

1 De 94

LES DERNIERS ARTICLES

1 De 51

EDITOS