Le méthane, l’oublié des politiques climatiques

Après une période de relative stabilité, le taux de méthane dans l’atmosphère est reparti à la hausse depuis une décennie. Selon les chiffres de l’Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA), l’augmentation des taux de méthane s’est accélérée ces cinq dernières années, affichant une croissance deux fois plus élevée que sur la période 2007-2013. Si cette évolution récente reste encore peu documentée, les taux recensés pour ce gaz considéré comme plus puissant que le CO2 en matière de réchauffement, risquent d’éliminer les gains escomptés de l’Accord de Paris sur le climat, et ainsi mettre à mal les politiques nationales et internationales prônant la neutralité carbone. Pourtant, que ce soit dans la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), la loi Énergie-Climat ou encore la stratégie nationale bas-carbone, aucun objectif de réduction du méthane n’est inscrit. La nécessité de mieux prendre en compte le méthane a été un des chevaux…
Lire la suite ...

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

1 De 18

ÉNERGIE PLUS - Les derniers numéros

Pour vous abonner à la revue ou acheter un numéro particulier.

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Le Club Pyrogazéification rejoint l’ATEE

Nouveau départ pour le « Club Pyrogazéification et autres Procédés Thermiques Innovants » ! Après cinq années d’existence, il intègre l’association ATEE, suite au vote de dissolution décidé lors d’une Assemblée Générale Extraordinaire qui…

AUTRES THÈMES

ARTICLES LES PLUS VUS

1 De 91

LES DERNIERS ARTICLES

1 De 49

EDITOS