Les éditos

Une crise climatique qui s'aggrave perpétuellement

Incendies, inondations, canicules, sécheresses, ouragans… En introduction de son nouveau rapport, publié le 9 août dernier, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) établit un diagnostic sans appel sur la série d’événements climatiques extrêmes du premier semestre 2021. Des catastrophes qui n’ont épargné aucune région du monde et qui sont les signes du dérèglement climatique. Sous l’effet principalement des activités humaines, la température de la Terre a déjà augmenté de 1,1 °…

Lire la suite

Changer de braquet

Si la transition écologique est malheureusement critiquée pour les contraintes techniques, économiques et administratives qu’elle impose à notre société, les bénéfices, notamment au niveau de l’emploi, ne doivent pas être oubliés. Comme l’a souligné l’enquête sur la formation dans les EnR, le nombre d’emplois pourraient très fortement augmenter durant cette prochaine décennie pour répondre aux besoins des secteurs de l’éolien, du solaire photovoltaïque, de l’hydrogène et de la méthanisation. Cette transition écologique pourrait par ailleurs être bénéfique…

Lire la suite

La biomasse sous pression

Si la pandémie de covid-19 a mis à mal pendant une année le secteur aérien, celui-ci devrait petit à petit retrouver sa dynamique d’avant, avec une croissance du nombre de vols de 4 à 5 % par an. Une croissance qui va s’accompagner bien évidemment d’une forte hausse des émissions de CO2  de ce secteur. Celui-ci tente donc de se réinventer en améliorant voire en modifiant ses équipements, en premier lieu les moteurs afin qu’ils puissent utiliser de nouveaux carburants (hydrogène et biocarburant). Mais face aux nouveaux besoins de nombreux secteurs, la ressource en biomasse au niveau…

Lire la suite

Paroles, paroles et paroles !

« Nous nous réveillons pour constater avec amertume que les promesses en matière de politique climatique ces dix dernières années n’ont été pour la plupart que de vaines paroles. La part des combustibles fossiles dans la consommation finale d’énergie n’a quasiment pas diminué », a déclaré Rana Adib, directrice exécutive de REN21 à l’occasion de la publication d’un nouveau rapport sur la situation mondiale des énergies renouvelables 2021. Seulement 0,1 % de baisse en une décennie pour la part des énergies…

Lire la suite

Une stratégie d’un autre siècle

Lors de l’assemblée générale de Total le 28 mai dernier, les actionnaires devaient se prononcer sur la stratégie de transition du groupe pétrolier vers la neutralité carbone d’ici à 2050 et sur ses objectifs en la matière à horizon 2030. Mauvais timing pour Total qui risque désormais de rencontrer davantage d’oppositions que traditionnellement. Car si les propositions d’objectifs montrent certes de légers efforts planifiés, elles sont en contradiction avec les conclusions d’un…

Lire la suite

Tous dans la même direction ?

Pour parvenir à sa décarbonation, le secteur de l’industrie devra compter sur les efforts et les actions de ses activités les plus énergo-intensives. Responsable d’un quart des émissions industrielles, la filière de la chimie est la première à ainsi publier sa feuille de route détaillée. Un objectif de 26 % de réduction de ses émissions en 2030 (par rapport à 2015) a été fixé. Cette première feuille de route sectorielle devrait être suivie d’ici peu par d’autres, notamment celles de l’acier, du ciment ou encore de l’aluminium. La décarbonation de notre société et notre économie…

Lire la suite

Un objectif européen rehaussé en trompe-l’œil ?

Le 21 avril dernier, les eurodéputés et les États membres de l’Union européenne ont adopté, après d’âpres débats, l’objectif de réduire d’au moins 55 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 par rapport au niveau de 1990. Le vice-président exécutif chargé du pacte vert pour l’Europe, Frans Timmermans, s’en est félicité : « Nous sommes parvenus à un accord ambitieux pour inscrire notre objectif de neutralité climatique dans une législation contraignante qui guidera nos politiques pour les 30 prochaines années ». Cet objectif qui devrait mettre l’Europe sur la voie pour…

Lire la suite

Le transport de plus en plus ciblé pour ses émissions

A la traine ! Comparé aux autres secteurs, celui des transports est le seul à ne pas parvenir à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Celles-ci ont même eu tendance à croître ces dernières années en France, en raison notamment de l’augmentation du trafic routier lié au transport de marchandises. Que ce soit pour la mobilité lourde ou légère, le vecteur hydrogène apparaît comme une solution pertinente et prometteuse pour décarboner ce secteur. Seulement mettre en place de nouveaux écosystèmes industriel et territorial prend du temps. Beaucoup de temps. Trop de temps…

Lire la suite

Les villes en première ligne

Si le secteur industriel doit renouveler et moderniser ses process pour décarboner sa production, les villes ont également un rôle essentiel à jouer dans la lutte contre les émissions et la pollution de l’air. « Avec leur impact à grande échelle, les villes sont nos meilleurs alliés pour planifier, développer et construire un avenir renouvelable. Mais trop souvent, leur potentiel de transformation reste largement sous-exploité », déclare Rana Adib, directrice exécutive du réseau REN21. Plus de la moitié de la population mondiale vit en effet dans des villes, qui représentent les trois quarts de la…

Lire la suite

Le véhicule autonome, une nouvelle fausse promesse ?

Plus propre, plus économe, plus solidaire… Le véhicule autonome a très souvent été en mis en avant cette dernière décennie pour supplanter la voiture individuelle, et ce malgré de très nombreux échecs. Présenté comme le futur de la mobilité motorisé, en particulier par les industriels, le véhicule autonome aurait au final « des conséquences écologiques potentiellement catastrophiques », selon un…

Lire la suite