Une augmentation de 85 % d’EnR dans les cinq prochaines années

26 01 2023
Léa Surmaire
AIE

Avec la crise de l’énergie et la montée des prix des fossiles, les EnR devraient être déployées plus vite que prévu entre 2022 et 2027, selon l’Agence internationale de l’énergie. C’est toutefois insuffisant pour atteindre l’objectif « zéro émission nette ».

La crise de l’énergie accélère fortement le déploiement des énergies renouvelables, selon le rapport Renewables 2022, de l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Entre 2022 et 2027, leur capacité devrait augmenter de presque 2 400 GW (l’équivalent de la puissance installée électrique chinoise). C’est une accélération de 85 % par rapport au rythme d’expansion des cinq années précédentes et de 30 % par rapport aux prévisions du rapport précédent Renewables 2021 sur la période 2022-2027. Elle devrait ainsi passer de 3 258 GW fin 2021 à 5 640 GW en 2027. (voir graphique)

Ainsi, les EnR pourraient dépasser le charbon et devenir la première source de production d’électricité d’ici 2025, représentant 38 % dans le mix énergétique mondial en 2027. Cela pourrait, selon les auteurs, « offrir une chance de limiter le réchauffement à 1,5 °C ». Une perspective pourtant difficile voire impossible selon les conclusions du Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue) et des scientifiques réunis à la COP27 (Voir Énergie Plus 694 et 695). 

Vous avez lu 4% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Mots-clés associés

Un premier projet de pyrogazéification et de méthanation combinées

18 06 2024
Léa Surmaire

Au cœur d’Haropa Port, Engie et CMA CGM portent Salamandre, le premier projet de pyrogazéification et de méthanation de taille industrielle de France. Il devrait voir le jour en 2027.

Lire la suite

Biomasse : des usages à prioriser

17 06 2024
Léa Surmaire

Les ressources en biomasse, nécessaires aux transitions écologique et énergétique, ne sont pas illimitées. Le Gouvernement va devoir hiérarchiser les usages et orienter les choix des acteurs.

Lire la suite

Du gaz de décharge converti en électricité en Guyane

14 06 2024
Clément Cygler

Soucieux de valoriser les effluents gazeux d’une installation de stockage des déchets à Cayenne, le Groupe Govindin, accompagné par Nerius Invest, a mis en service à Cayenne une centrale permettant de produire de l’électricité renouvelable à partir de cette ressource. Et ce, en un temps record !

Lire la suite