Une dynamique de nouveau porteuse pour les gaz verts

06 06 2024
Clément Cygler
Abinieks / Adobe Stock

Depuis une décennie, la filière des gaz renouvelables a trouvé progressivement et durablement sa place dans le mix énergétique français. La méthanisation, plus mature, se diversifie, et la liste d’attente du registre des capacités s’étoffe doucement.

« Les gaz renouvelables, entre maturité et innovation ». Ce constat, posé par les acteurs du secteur, reflète très bien la situation actuelle. Selon l’édition 2023 du panorama des gaz verts, les filières, notamment du biométhane, s’inscrivent dans une nouvelle dynamique après un ralentissement des projets constaté depuis 2021. Au 1er janvier de cette année, la France comptait 1 920 installations de production de biogaz, dont 34 % le valorisaient sous forme de biométhane injecté dans les réseaux.

« Avec plus d’une centaine de nouveaux projets inscrits au registre des capacités à la suite de la revalorisation du tarif d’achat à la fin du premier semestre, la filière redémarre », se félicite le panorama.

Vous avez lu 2% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Des incertitudes sur le dimensionnement de Cigéo

05 07 2024
Olivier Mary

L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire a présenté les conclusions du premier volet de son évaluation de sûreté du projet Cigéo. Il conclut que le stockage des déchets nucléaires du parc actuel et des six futurs EPR devrait se dérouler sans problème mais pointe des incertitudes en cas de nouveaux réacteurs.

Lire la suite

Zones d’accélération des EnR : une mise en route complexe

26 06 2024
Léa Surmaire

Alors que l’échéance était fixée en mars dernier, un tiers des communes seulement a défini sa zone d’accélération des énergies renouvelables. Les collectivités font notamment face à un manque d’ingénierie territoriale.

Lire la suite

De l’hydrogène grâce à la plasmalyse du méthane

24 06 2024
Olivier Mary

Spark Cleantech, une start-up créée en 2022 au sein des laboratoires de CentraleSupélec, produit de l’hydrogène et du carbone solide grâce à la plasmalyse du méthane. Elle construit actuellement un démonstrateur et entend mettre sur le marché un module de production début 2026.

Lire la suite