Malgré la crise, les investissements climat se maintiennent

15 02 2022
Olivier Mary
Jan Kranendonk/AdobeStock

I4CE publie son nouveau panorama des financements climat. Cette édition a la particularité de répertorier les investissements dans un contexte de crise sanitaire. Ils se sont maintenus grâce à l’action publique mais restent bien insuffisants par rapport aux objectifs nationaux. Il manque entre 13 et 15 milliards d’euros par an jusqu’en 2023, et environ le double jusqu’en 2028.

Malgré la crise liée à la pandémie de Covid-19, les investissements en faveur du climat se sont poursuivis en 2020. Les ménages, les entreprises et les pouvoirs publics ont investi 44,7 milliards d’euros en France, ce qui représente une augmentation de 10 % par rapport à l’année précédente. Ces chiffres sont issus de l’édition 2021 du panorama des financements climat que vient de publier l’Institut de l’économie pour le climat (I4CE) en collaboration avec le ministère de la Transition écologique, l’Ademe et la Fondation européenne pour le climat. Malgré la bonne dynamique portée par l’action des pouvoirs publics constatée par I4CE, ces sommes ne sont absolument pas suffisantes par rapport aux objectifs nationaux fixés dans le deuxième budget carbone de la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC). Il faudrait de 13 à 15 Md€ d’investissements publics et privés supplémentaires chaque année jusqu’en 2023, puis doubler ce total jusqu’en 2028.

Vous avez lu 1% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Améliorer les méthodes de caractérisation de la pollution de l’air

15 05 2022
Clément Cygler

Porté par l’Ineris et l’Ademe, le projet exploratoire “Tox in Transport” avait pour objectif d’évaluer l’intérêt d’associer des méthodes de caractérisation de la toxicité des particules en suspension (PM) à des démarches de caractérisation chimique et physique, en particulier sur les quais de gare ferroviaire souterraine et dans les matériels roulants…

Lire la suite

La longue transition des établissements de santé

15 05 2022
Olivier Mary

Les établissements de santé sont soumis à des obligations réglementaires toujours plus importantes pour réduire leurs consommations d’énergie et se décarboner. Si certains ont déjà entamé leur transition depuis des années, d’autres ont plus de mal à se lancer. Toutefois, cette transition pourrait s’avérer indispensable dans un contexte de tension sur…

Lire la suite

Les rejets de méthane bien plus hauts qu’annoncé

17 03 2022
Olivier Mary

Selon le « Global Methane Tracker » publié par l’Agence internationale de l’énergie, les émissions de méthane du secteur de l’énergie sont supérieures de 70 % par rapport aux chiffres officiels compilés par les états.

Lire la suite