Décarboner sans perdre d’emploi

15 12 2021
Olivier Mary
Jean-Brice LEMAL/Planimonteur
Aujourd’hui, en France, 15 % des émissions de GES sont dues aux voitures particulières.

Le Shift Project publie un rapport sur la décarbonation de l’industrie automobile française. Il propose une série de mesures pour préserver la filière tout en relevant les défi s énergétiques et climatiques auxquels elle est confrontée.

Dans le cadre de son Plan de transformation de l’économie française (PTEF), qui vise à donner des voies pour décarboner l’économie tout en préservant l’emploi, le Shift Project a rédigé un rapport portant sur l’industrie automobile française. Le secteur des transports reste le premier émetteur de gaz à effet de serre (GES) du pays avec 30 % du total. La voiture particulière est responsable de la moitié de ces rejets. C’est un véritable défi de décarboner le domaine. Il doit donc se transformer rapidement pour répondre à trois problématiques : réduire ses émissions de GES et sa consommation de ressources naturelles, sortir des énergies fossiles et préserver l’emploi. Dans son rapport, Shift Project suggère plusieurs pistes

Vous avez lu 3% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Garder au chaud nos amis les insectes, avant de les manger

15 12 2021
Clément Cygler

D’ici le second semestre 2022 devrait être mis en service le premier site industriel d’élevage et de transformation d’insectes d’Agronutris en France. L’ensemble des installations énergétiques seront financées, construites et exploitées par Engie Solutions.

Lire la suite

Une malterie parie sur le solaire thermique pour décarbonner son site industriel

22 11 2021
Clément Cygler

Pour décarboner une partie de son process industriel, la malterie Boortmalt d’Issoudun a mis en service une des plus grandes centrales solaires thermiques en site industriel d’Europe. La production de près de 2 100 tonnes de CO2 est ainsi évitée chaque année.

Lire la suite