Améliorer les méthodes de caractérisation de la pollution de l’air

15 05 2022
Clément Cygler
FineBokeh/Adobe Stock

Porté par l’Ineris et l’Ademe, le projet exploratoire “Tox in Transport” avait pour objectif d’évaluer l’intérêt d’associer des méthodes de caractérisation de la toxicité des particules en suspension (PM) à des démarches de caractérisation chimique et physique, en particulier sur les quais de gare ferroviaire souterraine et dans les matériels roulants.

Vous avez lu 9% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Tokeniser le financement d’un parc solaire, ça sert à quoi ?

24 11 2022
Léa Surmaire

La BNP travaille sur le premier financement de projet de parc solaire basé sur l’achat d’un certificat virtuel appelé NFT. Pourquoi passer par cette digitalisation accrue ? Quels impacts pour l’environnement ?

Lire la suite

Des données pour anticiper le risque sécheresse sur un bâtiment

15 11 2022
Léa Surmaire

Inondations, températures extrêmes… Depuis 2017, NamR mutualise des bases de données publiques pour établir, grâce à l’intelligence artificielle, les risques de catastrophes climatiques sur chaque bâtiment français. Depuis 2021, la sécheresse a été ajoutée à son arc de compétences. Après une aridité estivale sans précédent, Marc Stéfanon, chef de projet data et docteur climat et…

Lire la suite

Contenir le réchauffement climatique sous 1,5°C, « une fenêtre d’opportunité qui se referme »

08 11 2022
Clément Cygler

Si les politiques actuelles perdurent, le réchauffement climatique pourrait atteindre les 2,8°C au cours du XXIe siècle, alerte dans son dernier rapport le Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue), quelques jours avant que débute la COP 27 à Charm el-Cheikh en Égypte.

Lire la suite