Solaire : le rythme de raccordement n’a pas augmenté en 2018

75

Le think tank France Territoire Solaire a fait part de ses conclusions suite à la publication de la 29e édition de l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque. En 2018, près de 850 MW d’installations ont été raccordés, comme en 2017. Cette publication concerne le 4e trimestre 2018, marqué selon les représentants de France Territoire Solaire par:

  • une croissance du segment « autoconsommation » (totale ou partielle), avec 5 600 installations raccordées (40 000 installations raccordées à date avec 20 000 nouvelles installations en 2018 – 65 000 prévues par la PPE en 2020);
  • une stabilité du segment des installations domestiques (<9 kW), avec un volume de 22 MW;
  • une dynamique haute du segment des moyennes toitures (9 à 100 kW), atteignant un volume de 40 MW;
  • une activité soutenue du segment des grandes toitures (100 à 250 kW), atteignant un niveau de 22 MW;
  • une légère reprise sur le segment des très grandes toitures (250 kW à 1 MW), avec un volume de 3 MW;
  • une forte baisse du segment des grandes installations (1 MW et +), atteignant 60 MW ce dernier trimestre, volume inférieur de moitié à celui du précédent trimestre. Toutefois, il faut préciser que 40% des projets lauréats de l’appel d’offres de 2015 (AO CRE 3) ne sont pas encore raccordés.

Mais pour tenir les objectifs qui ont été confirmés fin novembre pour la filière solaire dans la PPE, il faudra raccorder 12,5 GW dans les 5 ans à venir. Pour cela, le président du think tank en 2018, Gauthier Dieny alerte sur l’urgence « de concrétiser un certain nombre de mesures annoncées le 28 juin lors du lancement de #PlaceAuSoleil ». Antoine Huard, président pour 2019, invite «à réfléchir à la mise en place de nouvelles mesures de simplification comme l’extension du guichet ouvert jusqu’à 500 kW».

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.