Royaume-Uni : batteries en appui du réseau

© EDF Renewables/Christophe Banos
79

L’inertie du système électrique britannique diminue à mesure que la part des énergies variables augmente. Dans ce contexte, l’opérateur de réseau National Grid a lancé, en 2016, un appel d’offres portant sur des services d’ajustement rapide du réseau, la Enhanced Frequency Response (EFR) (Réglage de fréquence améliorée) afin de se doter de nouveaux moyens de maintenir en toutes circonstances la fréquence électrique à 50 Hz*. À l’époque, 201 MW de projets de stockage ont été attribués à huit lauréats, dont EDF Renewables, qui portait le plus important d’entre eux.

EDF Renewables a ainsi inauguré en juin 2018 un parc de 49 MW de batteries lithium-ion sur le site de la centrale à gaz combiné de West Burton B, dans le comté de Nottinghamshire.
Le système est composé de 20 containers de 2,45 MW chacun, soit plus de 150 000 cellules Li-Ion, fournis par l’équipementier Nidec Industrial Solutions. Il est capable de réagir en moins d’une demie seconde pour délivrer sa puissance durant 30 mn maximum, ce qui représente une capacité de stockage de 24,5 MWh. Le principal challenge de ce projet a été de déployer une telle capacité de stockage de batteries, une première au Royaume-Uni, dans un temps très court. National Grid avait en effet accordé 18 mois pour la mise en service des installations.

À moindre coût

En 2016, National Grid avait présélectionné 64 réponses à son appel d’offres, incluant non seulement des solutions de stockage batteries, mais aussi de maîtrise de la demande et d’unités de génération d’origine thermique. Le stockage a été le grand gagnant, raflant les 201 MW retenus, avec des prix proposés allant de 7 à 11,97 £/MWh (8 à 13,76 €/MWh). EDF Renewables a d’ailleurs été le moins disant avec le projet de West Burton, proposant le plus bas prix de 7 £/MWh. Par comparaison, l’appel d’offres avait établi un plafond bien supérieur, à 20,20 £/MWh (23,23 €/MWh). Les tarifs sont attribués pour une période de 4 ans, après quoi les opérateurs pourront se rémunérer au prix de marché.

La construction du site en 35 secondes:

LIEN(S) : Vous avez lu une partie de cet article, rendez-vous dans Energie Plus 620 pour le lire en entier

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.