Levallois maîtrise le froid grâce à son réseau

© David Blondin
25

Face à l’entrée de l’immeuble résidentiel qui se dresse au 5, rue Jules Verne à Levallois-Perret, seul un œil averti peut déceler la présence de la centrale frigorifique Eiffel, située en sous-sol du bâtiment. Elle alimente un réseau de 2 km, qui refroidit 200 000 m2 de surfaces de bureaux et d’activités tertiaires. La production et la distribution du réseau, en fonctionnement depuis 2013, ont été confiées en 2009 à la société Cristalia, filiale d’Engie France Réseaux, en vertu d’une délégation de service public.

Au cœur des zones très peuplées, ils ont une utilité toute particulière, car ils permettent de lutter contre les phénomènes d’îlots de chaleurs urbains. Par ailleurs, la fourniture de froid est continue et s’adapte aux besoins des consommateurs. Le recours aux climatiseurs individuels, coûteux et polluants, est donc limité et l’empreinte carbone des bâtiments qu’il dessert est réduite. Par rapport à des installations autonomes, le réseau Cristalia diminue de 40 % les émissions de CO2 et améliore de 50 % son efficacité énergétique.

previous arrow
next arrow
Slider

© David Blondin

 

LIEN(S) : Cet article est paru en entier dans le n°629

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.