Les CEE financent l’innovation pour la mobilité inclusive

© Pierre Tabouret
122

Les conséquences de la précarité énergétique ne se matérialisent pas seulement dans la difficulté pour les ménages à se chauffer ou à s’éclairer. Elle impacte aussi leur accès à la mobilité – prix de l’essence, difficulté de passage du permis de conduire, prix des transports en commun, etc. – et par là-même leur vie professionnelle et sociale. L’association Wimoov encourage la mobilité inclusive, c’est-à-dire pour tous. Aujourd’hui présente dans 9 régions, 28 départements, soit une cinquantaine de communautés de communes ou d’agglomération, zones d’emplois, elle y déploie des plateformes de mobilité.

«Ce sont des lieux d’accueil pour les demandeurs d’emploi, les salariés précaires, les séniors, etc., détaille Karim Ait-Youcef, directeur général adjoint de Wimoov. Nous travaillons avec des “prescripteurs”, qui accompagnent des demandeurs d’emploi ou des personnes en difficulté. Ils présentent notre approche de la mobilité et nos outils.» Via à une plateforme numérique développée par l’association en 2017, un prescripteur fait réaliser à la personne qu’il accompagne un test de mobilité numérique, donnant lieu à la définition d’un parcours de mobilité.  Les solutions proposées par Wimoov sont de trois sortes : pédagogiques, matérielles, et/ou financières, et en fonction de l’offre de transport déjà présente sur le territoire. […]

L’effet levier des CEE

C’est grâce à son éligibilité aux certificats d’économies d’énergie “précarité” en 2017, que le programme Wimoov a pu intensifier et développer la mobilité durable dans ses plateformes. Le programme 2017-2018 a rempli l’objectif d’accompagner 9 000 personnes en situation de précarité énergétique vers une mobilité plus durable. Wimoov poursuit cette expérience en participant aux programmes CEE « précarité » 2019-2020, cette fois-ci aux côtés des obligés Total et Siplec. La convention porte sur 1 275 TWhc, valorisés environ 7 euros par TWhc, soit près de 9 millions d’euros à la clé. Pour financer ces projets en 2019, Wimoov dispose de 2,284 M€ (80 % venant de Total, 20 % de Siplec). En 2020, le budget va doubler : 4,417 M€. […]

LIEN(S) : Vous avez lu un tiers de cet article, retrouvez-le dans le n°630

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.