L’Arec en place en Île-de-France

24

Elle se mettait en place depuis plusieurs mois. Elle a été officiellement lancée début avril : l’Agence régionale énergie-climat (Arec) de l’Île-de-France est désormais partie intégrante de l’institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU) de la région.

Les équipes de l’Arene, qui avait été créée dans les années 1990, constituent donc l’ossature de cette nouvelle Arec, présidée par Didier Dousset, maire du Plessis-Trevisse, et dirigée par Christelle Insergueix. Son rôle est d’aider à mettre en œuvre le plan climat-énergie francilien, en contribuant aux politiques régionales, en accompagnant les projets et les démarches territoriales, et en produisant de la connaissance en lien avec le réseau d’observation statistiques de l’énergie. La sensibilisation, l’information et la formation font également partie de ses missions.

(…)

Face à la complexité du jeu d’acteurs impliqués dans la transition énergétique, l’Arec pourrait être un intermédiaire facilitateur pour les aider à changer de pratique, en jouant sur la mise en réseau et en permettant l’organisation et la compréhension des enjeux collectifs.

(…)

Et les enjeux sont de taille ! Car l’ambition du schéma régional est de diviser quasiment par deux les consommations d’énergies (électricité, gaz, chaleur, carburants) d’ici 2050 et de les satisfaire entièrement par des énergies renouvelables, pour moitié importées et pour moitié produites sur le territoire francilien.

(…)

LIEN(S) : Pour lire cet article en entier, achetez Energie Plus !

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.