La climatisation fait exploser la consommation

48

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) publie un rapport prospectif sur la climatisation et ses conséquences sur la consommation d’électricité dans le monde.

Le recours croissant à ces technologies pourrait bien devenir le facteur majeur de l’augmentation de la demande électrique dans le bâtiment dans les trente années à venir, en particulier dans les pays en développement.

Seuls 8 % des habitants des zones les plus chaudes de la planète sont aujourd’hui équipés. Mais l’achat de climatiseurs devrait exploser dans les économies émergentes, en particulier en Chine, en Inde et en Indonésie. Le scénario de base de l’AIE imagine une poursuite de la croissance économique et démographique et des politiques actuelles. L’agence calcule que l’énergie nécessaire pour faire fonctionner ces machines dans le monde atteindra 6200 TWh en 2050.

L’AIE estime que des mesures pour inciter à l’achat d’équipements plus efficients limiteraient la demande d’énergie de 45 % d’ici 2050 par rapport au scénario de base.

LIEN(S) : Retrouvez l’article complet dans Energie Plus n°610

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.