« Idex connaît une croissance de 10 % par an »

Entretien avec Thierry Franck de Préaumont, Président d’Idex

© Julien Falsimagne/Leextra
572

Avec un nouvel actionnaire depuis 6 mois et une activité en hausse, Idex ambitionne d’élargir son périmètre. Son président l’explique à Énergie Plus.

« Nous participons à la transition énergétique dont l’objectif est de passer d’un monde très centralisé à un autre plus décentralisé, et de passer des énergies fossiles aux énergies renouvelables et de récupération (EnR&R). La force d’Idex, c’est son ancrage fort dans les territoires sur les services énergétiques et d’être pionnier des énergies vertes et locales avec la géothermie, la biomasse, la méthanisation et la valorisation énergétique des déchets. Ce modèle a fait ses preuves : nous connaissons une croissance de 10 % par an de nos résultats, et le chiffre d’affaires devrait atteindre le milliard d’euros en 2019 ».

« Le fonds Antin Infrastructure Partners est devenu notre actionnaire en août 2018. Il soutient notre vision à long terme et adhère tout à fait à cette mixité infrastructures / services. Il nous donne les moyens du développement, pour de la croissance organique mais aussi de la croissance externe en France et en Europe. »

«  Nos métiers intègrent désormais des paramètres plus nombreux, spécialement grâce au digital et aux objets connectés qui permettent d’être plus performant dans l’exploitation des réseaux. Nous sommes aussi de plus en plus multiénergies et, avec l’appui de partenaires, multiservices. Notre cœur de métier bat au rythme de la chaleur et de la gestion de la thermique. Mais via l’énergie qui est un bien essentiel, nous agrégeons d’autres services pour répondre à la demande des clients. À nous de trouver la combinaison la plus adaptée. »

LIEN(S) : Il vous reste plus de la moitié de cette interview à lire

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.