Flexibilités locales: Enedis ouvre deux nouvelles zones géographiques

201

Le 24 juin dernier, Enedis a lancé le premier appel d’offres pour des services de flexibilités locales, dans
cinq zones d’opportunités situées dans les départements du Nord, du Morbihan, de
Paris, du Gard et de la Côte d’Azur (projet Reflex). Une flexibilité représente une augmentation ou une réduction volontaire de puissance, d’un site ou de plusieurs sites agrégés, durant une période donnée, en réaction à un signal extérieur pour fournir un service au système électrique ou à un acteur en particulier. Ces flexibilités locales constituent donc pour les gestionnaires de réseau un levier d’optimisation technico-économique.

Enedis ajoute deux zones géographiques supplémentaires : une zone dans la Somme et une autre dans les Landes. Ces deux zones expérimentales pourront faire l’objet d’appels au marché dès 2021.
Dans ces deux zones, l’enjeu est de faciliter et d’accélérer le raccordement d’énergies renouvelables au réseau de distribution, en augmentant les capacités d’accueil des postes sources existants. Ainsi, les territoires et les producteurs concernés pourront atteindre plus rapidement leurs objectifs de déploiement d’énergies renouvelables, dans le cadre des S3RENR (schémas régionaux de raccordement au réseau des énergies renouvelables).

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.