Dossier Biométhane : une réglementation à rebours des ambitions

207

Face aux évolutions en matière de soutien économique et de réglementation, la filière biogaz se montre inquiète. La bonne dynamique observée jusque-là pourrait être freinée, et ce, malgré les résultats intéressants des expérimentations menées sur le rebours ou le stockage du biogaz. L’objectif de la filière est par ailleurs de parvenir à diminuer les coûts de production et d’épuration du biométhane afin d’offrir davantage de compétitivité à cette énergie. Une compétitivité économique qui pourrait être améliorée si les externalités positives du biogaz étaient prises en compte.

À côté de la méthanisation, la filière pyrogazéification continue à se développer et à se structurer, avec notamment l’annonce de la mise en service de deux nouvelles unités prévue en 2023.

 

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.