Des EnR&R pour chaque secteur de l’industrie

51

Les énergies renouvelables et de récupération (EnR&R) sont une opportunité économique et technologique pour l’industrie, qui occupe la 3e place sur le podium des plus gros consommateurs français d’énergie. L’Ademe publie une étude, produite par le cabinet Enea Consulting, montrant que ces solutions sont matures pour répondre aux besoins des industriels de chaque secteur, et qu’il est possible de surmonter les difficultés techniques, contractuelles, économiques. Pour ce faire, le rapport s’appuie sur de nombreuses études de cas, notamment chez L’Oréal, Tryba, Everbal, ou encore Tereos.

À la lecture de ces travaux, l’industriel peut prendre connaissance de l’ensemble des possibilités qui lui sont offertes par les EnR&R en analysant l’adéquation des besoins propres à son activité avec les caractéristiques des solutions disponibles. L’étude passe en revue le panel des technologies qui permettent de produire et d’auto-consommer l’énergie sur site, que ce soit de la chaleur, en basse comme en haute température, ou de l’électricité : récupération sur buées de séchage, solaire thermique, biomasse, biogaz, récupération sur fumées, solaire photovoltaïque, éolien, cogénération, etc. Une cartographie détaillée des EnR&R répondant aux besoins des industriels a été réalisée, sur la base d’une analyse fine de nombreux procédés élémentaires, de leurs besoins énergétiques et de l’applicabilité des EnR&R pour répondre aux mêmes besoins.

L’étude identifie également les forces et les faiblesses de ces technologies, à la lumière de critères prédéfinis. Quelle est leur compétitivité ? Comment les intégrer dans l’écosystème d’un site industriel ? Comment prendre en compte les enjeux de flexibilité ? Quelles sont les contraintes d’opération et de maintenance ? Les difficultés sont caractérisées afin de savoir de quelle façon les surmonter.

Enfin, 10 exemples de réalisations sur sites industriels émaillent ce panorama des EnR&R. Ils ont été étudiés en profondeur, grâce à des interviews avec les industriels concernés, et se veulent les plus représentatifs possible des atouts et contraintes des solutions technologiques EnR&R.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.