Covid-19 : les réseaux de chaleur s’adaptent

79

Pour faire le point sur les impacts du Covid sur les réseaux de chaleur, la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) a rencontré le 3 avril la ministre de la Transition écologique et solidaire Elizabeth Borne. À court terme, La continuité de service des réseaux est préservée. L’approvisionnement en bois est assuré. Quant aux stocks, ils sont suffisants pour soutenir la saison de chauffe actuelle. En outre, la circulation des camions de bois pour les chaufferies reste autorisée. Les hôpitaux sont approvisionnés en priorité, ainsi que les Ehpad.

La fédération constate que certains réseaux ont parfois réduit la part bois des chaufferies bois pour conserver des stocks, et ont donc augmenté la part gaz. Elle prévient qu’il est exclu de chercher à profiter d’un effet d’aubaine au vu des prix bas du gaz du fait de la crise épidémique actuelle. En effet, le mix énergétique qui est spécifié dans les contrats de concession est engageant. À plus moyen terme, la FNCCR s’inquiète des retards sur certains appels à projets. Enfin, elle redoute des prix plus élevés pour la biomasse sur la saison 2020-2021. En effet, les chantiers forestiers et les scieries sont actuellement à l’arrêt.

Les résultats de l’enquête menée par la FNCCR sont disponibles ici.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.