Contre les émissions de carbone, l’action individuelle est insuffisante

25

D’après un rapport de Carbone 4, les efforts individuels pour réduire les émissions de CO2 sont insuffisants pour passer de 10 à 2 teqCO2 par an par citoyen, objectif fixé par les Accords de Paris. L’investissement individuel n’est tout de même pas à écarter. Par exemple, passer d’un régime carné à végétarien contribue à une baisse de 10 % de l’empreinte carbone.

Mais l’État et les entreprises doivent aussi jouer un rôle important, et investir de manière conséquente. En effet, même si tous les citoyens français étaient exemplaires, la part de l’État dans l’effort à investir compte pour la moitié. Et tous les Français ne sont pas prêts au changement, surtout de cette envergure. En se basant sur la tendance actuelle d’efforts individuels “moyens”, l’État doit participer à 60 % de la baisse des émissions de carbone.

LIEN(S) : Retrouvez l’article complet dans Énergie Plus n°630

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.