CNR ouvre un nouveau parc PV au financement participatif

22

CNR va lancer le 6 décembre une collecte citoyenne pour le financement participatif du parc photovoltaïque de Trescléoux (Hautes-Alpes). Pendant 15 jours, la collecte sera réservée aux habitants et collectivités de la Communauté de communes du Sisteronais-Buëch, qui pourront s’ils le souhaitent placer une partie de leur épargne dans le projet. Elle s’ouvrira du 20 décembre au 15 février aux résidents et collectivités des Hautes-Alpes, de la Drôme, des Alpes-de-Haute-Provence, de la Savoie et de l’Isère. L’objectif de cette campagne, pour laquelle CNR a recours à Enerfip, est de rassembler 200 000 euros.

Un parc porteur d’innovation

Le projet de ce parc, porté depuis 3 ans par CNR, a été en février dernier lauréat de l’appel d’offres d’innovation photovoltaïque lancé par l’État en matière d’énergies renouvelables et organisé par la CRE. Le site de Trescléoux sera en effet doté d’une innovation permettant d’améliorer les prévisions à court-terme de production des installations solaires. La thèse menée avec l’École des Mines s’appuiera sur les données de fonctionnement de l’ensemble des parcs photovoltaïques CNR du quart Sud-Est, dont ceux hauts-alpins de Vitrolles, Aspres-sur-Buëch et Upaix, de façon à anticiper les changements de couverture nuageuse et leur influence sur la production photovoltaïque à Trescléoux, à une échéance allant jusqu’aux 5 prochaines heures.

La mise en service du parc, dont les travaux ont débuté à l’automne, est prévue pour le mois de mai 2019. CNR exploitera ensuite le parc pendant 30 ans. Implantée sur 3 hectares, à la place d’une ancienne carrière d’argile, la centrale PV produira 2,8 millions de kWh par an (pour une puissance de 1,8 MWc). Cela doit couvrir l’équivalent des besoins en électricité de 1200 habitants, soit quatre fois la population de Trescléoux : la commune devient donc un territoire à énergie positive.

Cette campagne de financement participatif est la 2de que CNR lance pour un parc photovoltaïque, après
celle de Villebois (Ain) qui a débuté fin septembre.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.