C40 : pour une relance écologique et équitable

172

En première ligne face aux impacts de la pandémie de Covid-19 mais surtout du changement climatique, les territoires et collectivités se doivent de réfléchir ensemble aux meilleurs scénarios pour le futur. Créé en avril dernier, le « Groupe de travail mondial des maires du C40 pour la relance post-Covid-19″ a publié le 15 juillet un programme détaillé en faveur d’une relance durable et équitable dans les villes. Ce dernier « comprend des mesures spécifiques, déjà mises en œuvre dans de nombreuses villes du monde, qui doivent devenir la « nouvelle normalité » afin de contenir et de mieux se préparer aux futures pandémies, de lutter contre les injustices systémiques et de maintenir le réchauffement mondial en dessous de l’objectif de 1,5°C de l’accord de Paris », indique C40 dans son communiqué. Parmi les mesures avancées, figurent la création d’emplois verts, des investissements dans les industries écologiques, l’investissement dans des transports en commun plus fiables ou dans de nouveaux espaces protégés pour les piétons et les cyclistes. Le programme insiste également sur la nécessité de soutenir dans les énergies renouvelables et les programmes urbains de rénovation des bâtiments. Enfin, les maires du C40 invitent de nouveau les États à mettre un terme à tous les investissements publics dans les combustibles fossiles. Et de rappeler que si les gouvernements du G20 s’étaient engagés en 2009 à diminuer progressivement les subventions aux combustibles fossiles, « aucune mesure n’a été prise à ce jour ».

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.