Butagaz : l’ours bleu propose du gaz vert

118

Butagaz poursuit le développement de son offre “verte” et se lance dans la production de biométhane. La marque est devenue partenaire de l’unité de méthanisation Méthabrie, à Pommeuse en Seine-et-Marne, qui est entrée en fonctionnement en mai dernier. Elle s’est engagée à acheter la production du site sur une durée de 15 ans, qu’elle destine pour l’instant à ses clients professionnels, avant d’annoncer prochainement des offres vertes gaz et électricité pour les particuliers.

Inauguré le 11 octobre, le site Méthabrie rassemble trois agriculteurs céréaliers – Michel et Émilien Arnoult et Stéphane Bouillé. C’est la 9e unité de méthanisation implantée sur le territoire de Seine-et-Marne.  Elle traite chaque année 10 000 tonnes de résidus de culture et d’ensilage de cultures intermédiaires (maïs et betterave), ce qui permet de produire 140 m3 de biométhane par heure, soir environ 20 GWh/an de biométhane.

Butagaz se diversifie

Le projet a été lancé en 2015, et les travaux se sont étalés d’avril 2017 à avril 2018, avec notamment une extension du réseau de gaz naturel de GRDF sur 7,5 km pour permettre le raccordement de l’installation. Le gaz injecté va alimenter les communes environnantes dans un rayon de 20 km, ce qui représente environ 1 000 foyers et une cinquantaine de bus roulant au BioGNV. Sur les 4,5 millions d’investissement qui ont été nécessaires au projet, la région Île-de-France a apporté un soutien financier à hauteur de 21 %.

LIEN(S) : Pour lire cet article en entier, rendez-vous dans Energie Plus n°616

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.