« La transition énergétique a besoin de la cogénération »

Entretien avec François Paquet, Responsable des affaires publiques à Cogen Europe

56

Dans un environnement réglementaire européen changeant, Cogen Europe vise à promouvoir l’usage de la cogénération dans l’UE.

Quelle part prend la cogénération en Europe ?

François Paquet : Il y a une énorme diversité de situations car la part de cogénération dans la production totale d’électricité varie fortement d’un pays à l’autre, ainsi que les volumes générés. […] Aujourd’hui, elle fournit 11 % de l’électricité et 15 % de la chaleur (en chauffage, dans l’industrie) en Europe. En 2030, cela pourrait être 20% de l’électricité et 25% de la chaleur en Europe.

Quelles sont les dynamiques en cours ?

F. P. : […] Depuis 5 ans, globalement, il y a une stabilité des capacités installées mais des différences selon les segments. Les zones de croissance sont portées par les applications tertiaires et individuelles. […] Les systèmes de soutien à la cogénération les plus utilisés en Europe sont le feed-in-tariff (tarif d’achat) dans sept pays, la subvention à l’investissement (sept pays également), ainsi que le feed-in-premium (marché et complément de rémunération) dans cinq pays. On voit aussi qu’apparaissent de plus en plus les systèmes d’enchères.

Quelles sont les perspectives de développement ?

F. P. : À cinq ans, la plupart des pays estiment que leur capacité installée de cogénération va connaître une croissance. La situation est plus difficile en Suède, au Portugal et en France. […] La stabilité du cadre législatif, des mécanismes du soutien et la sensibilisation aux bénéfices de la cogénération sont nécessaires pour assurer les investissements dans cette filière.

Justement, l’évolution des directives européennes est-elle propice à la cogénération ?

F. P. : Le Clean Energy Package 2021-2030, adopté récemment au niveau européen, pousse notamment à des bâtiments plus intelligents, à l’autoconsommation, à l’usage de biomasse, promeut les gaz renouvelables, le développement des réseaux de chaleur et la cogénération fait partie des solutions! […] On est aussi vigilants à la Vision 2050 de la Commission européenne pour une Europe décarbonée : nous voyons la cogénération comme une solution essentielle pour utiliser les nouvelles énergies renouvelables de manière efficace et permettre de mieux intégrer les réseaux de chaleur, d’électricité et de gaz dans le futur.

LIEN(S) : Pour lire l’interview dans sa totalité, achetez Énergie Plus

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.